top of page
  • Photo du rédacteurVanessa Bérangère

Les 3 raisons qui font que "te séparer" te fait aussi peur.

Dernière mise à jour : 22 avr.


Peur de se séparer, la séparation, le divorce
Se séparer n'est jamais simple !

Cet article résonnera pour certains et pas pour d'autres.

Pourquoi cet article ?

Parce que "TA" séparation concerne beaucoup d"éléments dans ta vie. Et là tu te dis "mais pourquoi elle écrit "TA" séparation ? Pourquoi elle ne dit pas "LA" séparation ? Lis jusqu'au bout pour comprendre. Oui bien sûr, tu penses immédiatement à ta séparation avec ton conjoint (homme ou femme). Mais il ne s'agit pas que de cela ! Bien sûr que non !


De quoi parle-t-on ?

La séparation est le fait de couper des liens avec une personne ou une situation. Et ce n'est jamais évident bien sûr. Pourtant, nous sommes conscients que c'est vital. Oui. Même si c'est difficile. Notre instinct lui le sait quand il faut vraiment "arrêter". Pourtant, souvent on ne peut pas. Parce qu'on n'est pas encore prêt.


Prêt(e) à quoi exactement ?

  • Prêt(e) à tout chambouler

  • Prêt(e) à changer mes habitudes

  • Prêt(e) à ne plus voir certaines personnes de l'entourage de l'autre (ou liées à la situation)

  • Prêt(e) à être autonome matériellement, financièrement et affectivement

  • Prêt(e) à quitter une "normalité" et un certain "confort" de vie

  • Prêt(e) à grandir

  • Prêt(e) à me faire face

  • Prêt(e) à regarder la réalité de ma vie en face

  • Prêt(e) à comprendre qu'en restant c'est toujours pire intérieurement

  • Prêt(e) à assumer mes responsabilités face à une situation que j'ai accepté depuis toujours

  • Prêt(e) à comprendre que la solution vient toujours de moi et pas de l'autre

  • Prêt(e) à partir à ma rencontre que l'autre a empêché depuis des années

C'est comme cela qu'il m'a retenu(e). En m'empêchant d'être moi, en me coupant de mon propre pouvoir, celui d'assumer, de me faire face, et enfin, d'affronter mes plus grandes peurs.

Pourquoi ai-je si peur ? Les 3 raisons principales.

Raison 1 : J'ai peur de me retrouver seul(e)


Cette peur peut être associée à la dépendance affective. Quand tu es dépendant(e) d'une personne ou d'un "système relationnel", tu perds ton autonomie. Le système mis en place pendant la relation t'a fait t'éloigner d'une chose essentielle : ton autonomie personnelle. Tu as tout laissé tomber (ou presque !) pour l'autre ou pour la situation : un travail dans lequel tu t'es complètement investi(e) par exemple ou le système auquel tu t'es habitué(e) depuis des années.


Pourquoi cette peur remonte-t-elle ? Parce que tu t'es laissé(e) tomber. Oui. Tu as tout investi dans l'autre, dans ce système qui t'a lentement rendu dépendant(e). Et toi, tu t'es oublié(e).

Solutions ? Reconstruire sur la base de tes propres besoins. Car la notion de "Sacrifice" pour l'autre est à proscrire. La culpabilité de laisser tomber "ton sauveur", celui ou celle qui t'a maintenu(e) dans ta torpeur. Il t'a infantilisé(e) en te faisant croire que sans lui, tu ne pouvais rien décider. Il t'a rendu(e) dépendant(e) de ses plaisirs et loisirs au point qu'il n'y a plus que cela qui t'attire ! C'était un leurre, un mirage pour combler ton insécurité intérieure, un moyen sournois de contrôler ton destin. Et toi, tu voulais juste combler ce vide intérieur pour ne pas faire face à tes peurs. Souvent notre éducation nous pousse à cela. C'est "normal" de tout sacrifier pour l'autre ou pour un travail non ? C'est bien ce qu'on t'a appris ? Et puis on te l'a dit depuis ton enfance : "Ne fais pas de vagues et écoute le Monsieur et la Madame hein ?"


Raison 2 : J'ai peur d'y perdre matériellement et financièrement donc je ne bouge pas !


Lorsqu'on se sacrifie pour l'autre ou pour une situation professionnelle, on pense bien faire ! Le regard des autres nous pousse à faire ce que les autres attendent de nous. Évidemment, l'aspect matériel et financier fait partie du "Package".

  • Il ou elle a une bonne situation ? C'est bon vas-y !

  • Ce travail te rapporte la sécurité financière ? C'est bon vas-y !

Et tes besoins à toi tu y as pensé ? Et tes envies ? Et le plaisir, il est là ? Le bien-être ? La satisfaction intérieure ? Les étoiles dans les yeux ? What else ? Pourtant, chaque jour, il t'en demande encore plus. Parce qu'il sait que ta dépendance te rend accro à lui. Et toi tu continues de l'alimenter, persuadé(e) que c'est pour ton bien. Ton attachement est tel que tu ne vois même plus à quel point tu t'es fourvoyé(e) alors tu continues à faire comme si tout allait bien et à regarder la télé ! Il ne me fera jamais de mal. Et puis, il voit bien que je suis gentil(le), non ?


Solutions ?


Quand tu t'engages dans une relation, pense à satisfaire tes besoins matériels et financiers de façon autonome. Sinon, tu es dépendant de l'autre. Ben oui mais et mon travail ? Faut bien que je vive ? Oui bien sûr. Tant que ce travail ne t'aliène pas et que tu t'y sens bien. Tout est ok non ?


Raison 3 : La peur de quitter une "normalité" et des habitudes confortables


La dernière raison (évidemment, il y en a plein d'autres !) c'est la peur de quitter "ta normalité" et tes habitudes. Celles-ci sont ancrées en toi depuis le début de ta relation (affective ou professionnelle). Cette "normalité" t'a poussé à ne plus te poser de questions. Du coup :

  • Je ne me pose plus de questions car "l'autre" ou "la situation" me prend en charge

  • Je me sens en sécurité dans cette relation même si je ne suis pas heureux(se). Tant pis, au moins, je suis en sécurité !

  • J'ai mis de côté toutes mes envies : ma créativité, mes sports préférés, ma personnalité, mon originalité, ma joie, mon sourire. Je préfère me rendre disponible en permanence pour "l'autre" ou "pour mon travail". Comme ça je suis une personne bien non ? Il va bien voir que je suis une personne bien à force ! Je fais tout pour lui faire plaisir !

Je lui suis redevable non ?

  • Je gère mon planning en fonction de lui ou de ce qu'il attend de moi

  • Je fais ce qu'il me demande car il sait mieux que moi (je lui dois tellement !)

  • Et je me garde les restes pour moi (bon c'est déjà pas mal, c'est mieux que rien !)


Conclusion

TA séparation concerne le fait de t'être laissé(e) tomber pour une vie normée en fonction de l'autre ou de quelque chose d'autre. Il se peut qu'à force de ne pas écouter ta petite voix intérieure, tu te sentes acculé(e). Te retrouver, t'écouter, faire des choses qui ne dépendent que de toi est primordial. TA vraie sécurité est là. Celle que tu trouves par toi-même. Le reste, (relation ou métier) doit être le prolongement de qui tu es et pas "le remplacement" de qui tu es. Lorsque tu dois changer car la pression est trop forte et que tu sais que tu n'as plus le choix, choisis ce qui t'épanouis, pas ce qui te détruit ou te nuit à petits feux.


L'attachement c'est la dépendance. L'Amour de Soi, c'est avant tout un choix. Cela demande du courage et de l'abnégation.


Et quoique tu en penses, TU as TOUJOURS le choix. Le choix d'être libre car aucune relation ne peut t'apporter cette liberté. Chacune de tes relations doit être choisie en fonction de toi. Et t'accepter comme tu es. Sinon, tu n'est plus toi-même car tu veux plaire à l'autre au détriment de ton authenticité.

Il suffit juste de le décider. C'est tout !


Et la bonne nouvelle tu sais ce que c'est ?


C'est que quand tu lâcheras la main de ceux qui ne veulent pas ton bien, alors les solutions t'apparaitront comme par magie, car c'est comme ça la vie ! C'est ça qu'on veut t'empêcher de voir en te faisant croire que sans eux tu n'es rien ! Alors que dès que tu te sépares, c'est toi que tu trouves et ce que tu trouveras crois-moi (ou pas !) t'émerveillera ! Ce GRAAL, qui depuis toujours t'es caché, ferait si tu le découvrais, que plus jamais tu ne serais attaché(e) à un système qui ne fait que te mentir et te desservir. Dès que tu auras compris cela, le charme sera défait et tu te réveilleras grandi(e), apaisé(e) car enfin tu auras repris ton seul pouvoir : celui de ta souveraineté qu'on t'a volée à ton insu de ton plein gré, depuis des milliers d'années.


Reprends ton pouvoir et tu n'auras plus jamais peur de voir la vérité telle qu'elle est. C'est le seul moyen, en te recentrant sur toi et plus sur lui, pour que le charme soit détruit. Fais-toi face et sois prêt(e) à tout perdre pour tout recommencer. Regarde ailleurs et cesse de nourrir ta propre dépendance. Instantanément, elle n'existera plus et le lien sera rompu.


Vanessa Bérangère

© Tous droits réservés. Vous pouvez copier et partager cet article à condition de citer l'auteur Vanessa Bérangère et la source www.vanessaberangere.com 


👉 Mon programme pour maîtriser Parcoursup : C'est par ici 

(avec des lettres de motivation rédigées incluses)

👉 Je te prépare aux entretiens d'admission : C'est par ici

👉 Mon programme pour devenir Coach en Orientation : C'est par ici

👉Ma méthode : Voir ici  

👉Mes services : C'est par ici







Comments


Miniature formation oraux carre.png

Votre ado a besoin de se préparer aux oraux d'admission des concours ou autres écoles ? 👇

Parcoursup autonomie.png

Parcoursup en autonomie (lettres de motivation incluses)

👇

Recevez toutes mes dernières infos et mes articles

Merci de vous être abonné !

Mots clés pour trouver d'autres articles 🔑

MES DERNIERS POSTS ✅

bottom of page